Click to expand or collapse folder Quatre piliers
Click to expand or collapse folder Séminaire
Click to expand or collapse folder Vocation
Click to expand or collapse folder Activités
Click to expand or collapse folder Anciens
Click to expand or collapse folder Visite

Devenir prêtre...

Devenir prêtre Nos prochaines activités vocationelles


Rencontres "Viens et Vois"
Abbé Silvain Cloutier

"Come and See" Evenings
Fr Westphal



Service de la Pastorale des Vocations Sacerdotales du diocèse de Montréal


Viens
        et Vois flash

BM Source http://www.gsdm.qc.ca/mn/devenirp.htm

 

Quoi de neuf ....

Quoi de neuf...

  Logo



En 2015, le Grand Séminaire de Montréal célébrera son 175e anniversaire.

Explication du logo.


La tour, en noir et blanc, rappelle les tout débuts de l’enseignement sur ce site dès les premières heures de la colonie.  Sainte Marguerite Bourgeoys a visité ses sœurs qui dispensaient ce service.  Les Prêtres de Saint-Sulpice ont exercé cette mission d’enseignement sur ce même site depuis le milieu du XIXe siècle.  Aujourd’hui, derrière la façade de couleur du Grand Séminaire de Montréal, les Sulpiciens poursuivent leur mission de formation des futurs prêtres.  Entre ses murs, la formation intellectuelle, autrefois destinée aux seuls séminaristes, s’étend maintenant à l’ensemble du peuple chrétien à travers l’Institut de formation théologique de Montréal.

 

La formule « Tu te souviendras… »  rappelle la devise du Québec.  Les premiers fondateurs voulaient créer une société basée sur les valeurs chrétiennes.  Les Sulpiciens ont servi ce projet en collaborant non seulement à la vie religieuse, mais aussi à la vie civile.

 

Les trois points de suspension incitent qu’il faut préparer l’avenir dans le même esprit.  Ils indiquent que le courage de nos devanciers inspirera notre regard et alimentera notre imagination en vue de projets pour ce monde nouveau qui s’ouvre devant nous.

 

Dans le cadre de ce 175e anniversaire, l’accent des célébrations sera mis sur la jeunesse, afin qu’elle ne soit pas déracinée de l’histoire dans notre actuelle société multiculturelle.




Weekend vocationnel en 2014



Autres activités / évènements en 2014

Mercredi, 16 avril - Messe chrismale (Montréal)
Jeudi au dimanche, 17 au 20 avril - Triduum pascal
Vendredi, 25 avril - Dîner de fin d'année académique
Dimanche, 27 avril - Début de la retraite



INSTITUT DE FORMATION THÉOLOGIQUE DE MONTRÉAL - IFTM
Les séminaristes du Grand Séminaire de Montréal reçoivent leur formation intellectuelle à l'IFTM




Ed_mn Source
    http://www.gsdm.qc.ca/mn/qdn.htm

Les jeunes et la suite de Jésus-Christ

Vous êtes séminaristes, novices, jeunes en cheminement vocationnel, venant de toutes les parties du monde : vous représentez la jeunesse de l’Eglise ! Si l’Eglise est l’Epouse du Christ, dans un certain sens vous représentez le moment des fiançailles, le printemps de la vocation, la saison de la découverte, de la vérification, de la formation. Et c’est une saison très belle dans laquelle sont jetées les bases de l’avenir. Merci d’être venus.

Aujourd’hui la parole de Dieu nous parle de la mission. D’où naît la mission ? La réponse est simple : elle naît d’un appel, l’appel du Seigneur ; et celui qui est appelé l’est pour être envoyé. Quel doit être le style de celui qui est envoyé ? Quels sont les points de repère de la mission chrétienne ? Les lectures que nous avons écoutées nous en suggèrent trois : la joie de la consolation, la croix et la prière....

Chers séminaristes, chers novices, chers jeunes en cheminement vocationnel. L’un de vous, l’un de vos formateurs me disait l’autre jour [le pape le dit en français]: « Evangéliser, cela se fait à genoux ». « L’évangélisation se fait à genoux »: écoutez bien! « L’évangélisation se fait à genoux. » Soyez toujours des hommes et des femmes de prière ! Sans le rapport constant avec Dieu la mission devient un métier. Quel est ton travail: je travaille comme tailleur, cuisinière, prêtre, soeur… Je travaille comme soeur. Non! Ce n’est pas un métier. C’est autre chose!

Le risque de l’activisme, d’une trop grande confiance dans les structures, est toujours en embuscade. Si nous regardons Jésus, nous voyons qu’à la veille de chaque décision ou évènement important, il se recueillait dans une prière intense et prolongée. Cultivons la dimension contemplative, y compris dans le tourbillon des engagements les plus urgents et pressants. Et plus la mission vous appelle à aller vers les périphéries existentielles, plus votre cœur doit être uni à celui du Christ, plein de miséricorde et d’amour. Là se trouve le secret de la fécondité pastorale, de la fécondité d’un disciple du Seigneur !

Jésus envoie le siens sans « argent, ni sac, ni sandales » (Lc 10, 4). La diffusion de l’Evangile n’est assurée ni par le nombre de personnes, ni par le prestige de l’institution, ni par la quantité des ressources disponibles. Ce qui compte, c’est d’être imprégné de l’amour du Christ, se laisser conduire par le Saint Esprit, et greffer sa vie sur l’arbre de vie, qui est la Croix du Seigneur.

Chers amis et amies, je vous confie, avec une grande confiance, à l’intercession de la très sainte Vierge Marie. Elle est la Mère qui nous aide à prendre les décisions définitives, librement, sans peur. Qu’elle vous aide à témoigner de la joie de la consolation de Dieu, à vous conformer à la logique de l’amour de la Croix, à grandir dans l’union toujours plus intime avec le Seigneur dans la prière. Ainsi votre vie sera riche et féconde ! Amen. »"

Extraits de l'homélie du pape François aux 6000 séminaristes et novices, 7 juillet 2013


© 1840-2014 Grand Séminaire de Montréal. Tous droits réservés. Réalisation
Version pour
imprimante  Imprimer
Commentaires
Recommander
Menu